05/05/2017

La lecture #1

Salut tout le monde! 
Aujourd'hui, nous allons parler de livres. 

Oui, ceci est une première. Mais j'aime la lecture. Même si à vrai dire, je suis assez flemmarde, et mes envies de lecture sont plus intenses que ma patience. Dans mon panier Amazon, j'ai un tas de bouquins dans la catégorie "liste d'envies" c'est le cas de le dire. Mon cœur s'enthousiasme et palpite devant toutes ces belles lecture qui s'ouvrent à moi. Après, c'est un sacré budget, mine de rien. Je rêve de posséder - posséder, posséder, lalala 🎝 - une bibliothèque: fermée, parce que sinon, bonjour la poussière 😅 Dans ma tête je m'imagine la décoration; le classement des livres avec une étagère pour les romans, une pour les témoignages, une pour les développements personnels, une pour la culture;  le plaisir des sens visuel et olfactif que m'apporteront les bouquins... Un jour viendra 😉

Pour le moment, on ne va pas s'emballer, et,
j'ouvre le bal avec La Voleuse de Livres de Markus Zuzac.


Résultat de recherche d'images pour "la voleuse de livres""Leur heure venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité. Liesel Meminger y est parvenue. Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois la Mort s'est arrêtée. Est-ce son destin d'orpheline dans l'Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt? Ou sa force extraordinaire face aux événements? A moins que ce ne soit son secret... Celui qui l'a aidée à survivre et a même inspiré à la Mort ce joli surnom: la Voleuse de livres..."

Ce livre plaît ou ne plaît pas, il faut savoir comprendre l'auteur qui jongle entre le passé, le présent et le futur avec délicatesse et de belles métaphores. Au départ, j'ai eu du mal à me lancer car, il faut s'adapter à ce type de lecture, en relisant même, parfois, certaines pages pour comprendre le sens de l'histoire. Puis une fois lancée, on s'attache aux personnages et à leur péripéties. Cette histoire dramatique est pleine d’humilité, et de leçons de morale, de rebondissements, moi qui essaye régulièrement d'inventer la suite de l'histoire au fur et à mesure des pages, je fus surprise par de multiples événements. Les drames m'ont profondément touchés puis, entre des histoires d’amitié, des histoires d'amour et de reconnaissances, je me suis régalée 😊

Ça vous tente?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

05/05/2017

La lecture #1

Salut tout le monde! 
Aujourd'hui, nous allons parler de livres. 

Oui, ceci est une première. Mais j'aime la lecture. Même si à vrai dire, je suis assez flemmarde, et mes envies de lecture sont plus intenses que ma patience. Dans mon panier Amazon, j'ai un tas de bouquins dans la catégorie "liste d'envies" c'est le cas de le dire. Mon cœur s'enthousiasme et palpite devant toutes ces belles lecture qui s'ouvrent à moi. Après, c'est un sacré budget, mine de rien. Je rêve de posséder - posséder, posséder, lalala 🎝 - une bibliothèque: fermée, parce que sinon, bonjour la poussière 😅 Dans ma tête je m'imagine la décoration; le classement des livres avec une étagère pour les romans, une pour les témoignages, une pour les développements personnels, une pour la culture;  le plaisir des sens visuel et olfactif que m'apporteront les bouquins... Un jour viendra 😉

Pour le moment, on ne va pas s'emballer, et,
j'ouvre le bal avec La Voleuse de Livres de Markus Zuzac.


Résultat de recherche d'images pour "la voleuse de livres""Leur heure venue, bien peu sont ceux qui peuvent échapper à la Mort. Et, plus rares encore, ceux qui réussissent à éveiller Sa curiosité. Liesel Meminger y est parvenue. Trois fois cette fillette a croisé la Mort et trois la Mort s'est arrêtée. Est-ce son destin d'orpheline dans l'Allemagne nazie qui lui a valu cet intérêt? Ou sa force extraordinaire face aux événements? A moins que ce ne soit son secret... Celui qui l'a aidée à survivre et a même inspiré à la Mort ce joli surnom: la Voleuse de livres..."

Ce livre plaît ou ne plaît pas, il faut savoir comprendre l'auteur qui jongle entre le passé, le présent et le futur avec délicatesse et de belles métaphores. Au départ, j'ai eu du mal à me lancer car, il faut s'adapter à ce type de lecture, en relisant même, parfois, certaines pages pour comprendre le sens de l'histoire. Puis une fois lancée, on s'attache aux personnages et à leur péripéties. Cette histoire dramatique est pleine d’humilité, et de leçons de morale, de rebondissements, moi qui essaye régulièrement d'inventer la suite de l'histoire au fur et à mesure des pages, je fus surprise par de multiples événements. Les drames m'ont profondément touchés puis, entre des histoires d’amitié, des histoires d'amour et de reconnaissances, je me suis régalée 😊

Ça vous tente?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire